Rechercher
  • Anne-Fleur Andrle

C'est la rentrée de Génération Podcast (saison 2)


Ca fait un petit moment que je ne suis pas venue vous parler par ici : j’avais prévu tout un programme d'épisodes inédits pour cet été puis ... La vie a pris le dessus, et j’ai dû prendre de véritables vacances. Vous me direz, y a pire comme problème ! Certes. Je m'apprête à lancer la saison 2, dans quelques jours à peine. Saison 2 n’est pas synonyme de révolution, non, mais saison 2 c’est tout de même l’occasion de faire quelques changements. Alors je me suis dit que j’allais vous expliquer un peu ou j’en suis.


Si jamais vous m'écoutez sur Tumult, dites moi ce que vous en pensez ! Tumult, c’est une appli d'écoute de podcast sur iPhone et Android, qui permet de réagir et d’interagir avec podcasteurs et auditeurices au fur et à mesure de l'écoute. Je ne fais pas de partenariat avec eux, mais je trouve le concept vraiment sympa. Je trouve que ça manque pas mal les retours des auditeurices alors forcément ça m'intéresse !




Le bilan de l'année


Depuis que j'écoute des podcasts, je prends plaisir à partager et à recommander mes coups de cœur avec mon entourage, in real life et sur instagram notamment. Mais à mesure que j'en écoutais, ça a commencé à faire beaucoup de podcasts et je me suis dit que ce serait bien d'en faire profiter les autres. Alors j'ai créé une newsletter de reco dans un premier temps puis Génération Podcast en novembre 2020.


Aujourd'hui, je fais un petit bilan. J'ai produit quelques 92 épisodes avec des formats qui ont évolué :

  • j'ai commencé par des sélections de 3 épisodes sous la forme de 3 mini chroniques avec des sons pour illustrer, c'était très court, en 5 minutes vous aviez 3 episodes a découvrir et vous saviez pourquoi ;

  • puis j'ai voulu en savoir plus sur mes coup de coeur podcastiques alors j'ai tendu mon micro à celleux qui les créent, en tendant mon micro a des gens comme Brune Bottero de Louie, Sophie Simonot de France Inter ou encore à Valérie Bauhain de Ciao Paris pour comprendre comment iels avaient créés ce qui ravissait mes oreilles ;

  • Ces interviews initialement très courtes (5-10 min) sont devenues des conversations un peu plus longues : tous les jeudis, je m'entretiens avec un ou une podcasteureuse indépendant.e, et chaque dimanche avec une personne de l'écosystème podcastique francophone. Je parle avec des podcasteurs, comme Julien Cernobori et Merry Royer, mais aussi avec les métiers du podcast comme Quentin Bresson, le responsable technique du studio Binge Audio ou encore Pierre Orlac'h, le créateur du studio Bababam. Bref, je parle à tout le monde ;

  • tous les vendredis, je publie un message du répondeur de Génération Podcast dans lequel un ou une auditeurice me fait part de sa reco podcast du moment ;

  • et en parallèle de tout ceci, je publie des chroniques courtes (3 min environ) de recommandation d’un podcast qui m’a plu. Ça sort les lundi, mardi et mercredi.

Bref, je publie donc des épisodes les lundis, mardis, mercredis, jeudis, vendredis et dimanches. Et à coté de ça, je travaille sur French Expat, mon podcast hebdo sur celleux qui sont partis de France, et parfois revenus, boulot pour lequel je suis rémunérée, je produis aussi du contenu audio et vidéo pour le MIT, un autre de mes jobs, je fais des piges podcasts et des podcasts à offrir pour des particuliers. Ah et j’ai un petit garçon de 2 ans et demi et un mari très cool aussi.


La pause imposée par les congés d'été m’a fait réaliser un truc. J’avais comme une impression de déjà vu. J’ai la fâcheuse tendance à remplir chaque moment de libre de chaque jour, car j’aime ça, j’aime quand ça va vite, j’aime quand ça avance, même si ça donne parfois un peu le tournis. J’ai déjà fait deux burnouts. Un plus sévère que l’autre. Qui se sont soldés par un dégoût absolu des jobs et équipes avec lesquelles je bossais à l'époque. Or le podcast, c’est une passion, un amour, presque un amant. Alors si je ne veux pas repartir complètement en vrille, il faut que je priorise en fonction de mes besoins mais aussi de mes envies, et peut être surtout de mes capacités. Mes limites physiques. :) Genre les interviews à 4 heures du matin, puis à 21h le même jour, je dis stop. Je ne peux m’en prendre qu’a moi-meme hein, mais je voulais vous expliquer comment j’en étais arrivée à ces changements que je vais vous annoncer.





Aussi je tiens à dire à chacun d’entre vous merci ! J’ai utilisé Génération Podcast comme terrain de jeux et d'expérimentations dans le domaine de la recommandation podcast, et vous avez répondu présent.e.s à chaque fois ! J’ai désormais créé un flux podcast qui s’appelle “chez Anne-Fleur” et c’est là que je publierais mes expérimentations podcasts. Y en a déjà pas mal si vous voulez y tendre l’oreille.


Les audiences


Les audiences, c’est toujours un sujet méga tabou dans le podcast. Si je suis à 300% honnête, j’ai été un peu déçue. Mon ambition initiale avec Génération Podcast c’est d’aider les auditeurices de podcasts à en découvrir de nouveaux. D’un point de vue marketing, en théorie, je m’adresse donc à tout le monde. Ce qui est une très mauvaise stratégie marketing ;) Finalement, je réalise que je suis pas mal écoutée par les fans absolus de podcasts et par les créatrices de podcasts, professionnels ou non. Grosse déception donc car mon ambition était vraiment de concourir à la démocratisation du son et des podcasts, et finalement je fais un peu de l’entre soi.


Cependant, tout ne peut pas être noir ! Bien au contraire : vos retours me sont hyper utiles. Ils me font vraiment plaisir. La richesse des échanges et des rencontres que j’ai faites grâce à Génération Podcast est vraiment géniale. Alors immense merci à vous qui m'écoutez de me laisser partager ma passion avec vous, c’est un super cadeau !


Et puis, rien n’est jamais perdu puisque j’ai cree un blog www.ecoutegenerationpodcast.com dans lequel je publie les transcriptions d'épisodes et les recommandations de podcasts, et ces recommandations marchent plutôt pas mal auprès de ma cible initiale, alors c’est plutôt chouette ! Même super cool en fait.


Ah d'ailleurs ! Vous m’aviez demandé quels étaient les épisodes les plus écoutés du podcast. Alors … Loin devant il s’agit de l'épisode de l’autre côté du micro avec ma copine Marine Baousson du podcast, entre autres (car elle en fait pleins) Vulgaire. Suivi ensuite de l’entretien avec Alexandra, de histoires de prénoms et de Fabrice Florent, de histoires de mecs, de succès et de darons. Un des records d'écoute en une seule journée c’est l’entretien avec Quentin Bresson, l’amoureux du son, le real de Binge Audio, qui vous a beaucoup beaucoup plu aussi, talonne de très très près par Julien Cernobori.


Fréquence


A titre personnel aussi, je dois dire que c’est assez incroyable le nombre de rencontres que j’ai faites, et ce que tous.tes mes invité.e.s m’ont appris ! Sérieux, j’ai eu droit a plus de 70 masterclass du podcast, et ça c'est juste dingue. Mille merci à chacun d’entre elleux pour la générosité des partages !


D’ailleurs, je vous ai fait une petite compil des conseils que mes invités.e.s auraient aimé recevoir avant de se lancer dans le podcast. Si vous reconnaissez toutes les voix dans l’ordre, je vous envoie un cadeau de Boston. Ce n'est pas une blague.


// COMPIL DES CONSEILS //


Si vous avez les noms et l’ordre, direction Linkedin ou instagram, envoyez moi un message !


Bon, et je sais que ça a l’air d’un au revoir mais pas du tout ! Je me rends juste à la raison et je vais repasser ce podcast du format quasi quotidien au format hebdomadaire. Afin de continuer sereinement, vous m’entendrez avec mes invité.e.s le jeudi sur toutes les applis d'écoute. Et ce presque toutes les semaines ! Presque, car une fois par mois, mon pote Zu, créateur en série de podcasts, parmi lesquels Schluss et Pépites, entre autres choses, viendra vous faire découvrir ses recommandations du mois en vous présentant 3 ou 4 podcasts. Il viendra de finir de préparer sa chronique de septembre, et franchement vous allez vous régaler.


Je suis super contente de travailler avec Vincent (aka Zu), on discute beaucoup podcast depuis quelques mois. Vous avez d’ailleurs déjà entendu sa voix sur le répondeur du podcast à plusieurs reprises puisque les recommandations podcasts, il aime ça !


D’ailleurs, en parlant du répondeur du podcast : on le garde et vos recommandations restent les bienvenues. Le lien est dans les notes de cet épisode ainsi que dans le lien dans la bio du profil instagram @generationpodcast. Au lieu du vendredi, vos recommandations paraîtront désormais tous les dimanches.


Les bonnes nouvelles


Les bonnes nouvelles, c’est que j’ai déjà 4 épisodes de prêts pour les semaines qui viennent, sans compter vos mots doux sur le répondeur du podcast et j’ai vraiment hâte de vous livrer tout ceci.


Vous me demandez parfois comment me soutenir : c’est assez simple, abonnez-vous à Génération podcast sur votre plateforme d'écoute. Mais aussi sur les réseaux sociaux, je suis présente sur Insta et Linkedin notamment.


Partagez vos épisodes préférés autour de vous, et si on vous en donne l’occasion, alors donnez des étoiles et des commentaires sympas : ça aide le podcast à être découvrable d’autres auditeurs et ça booste mon moral !





Voilà, je crois que c’est tout pour moi, pour aujourd’hui ! Mille mercis à vous d'être là, je suis hyper heureuse de partager ma passion via ce podcast.


Belle journée à tous.tes et à jeudi prochain pour lancer la saison 2 de Génération Podcast : le podcast qui en a encore plein a vous a recommander.