Rechercher
  • Mélanie Hong

Les Actus du podcast de Mélanie (mai 2022)

Dernière mise à jour : 13 mai



Bonjour tout le monde, vous êtes bien dans Génération podcast, le podcast qui vous en recommande d'autres et qui discute de la place des podcasts dans nos vies.


Je suis Mélanie Hong, fondatrice de Bonjour Podcast et productrice du podcast Asiattitudes ! Une fois par mois, je vous présente ma sélection - non exhaustive et tout à fait subjective - des dernières actualités du monde du podcast, pour mieux comprendre cet écosystème et découvrir des ressources qui pourraient peut-être vous être utiles pour développer votre propre podcast - si vous en avez déjà un - ou votre futur podcast si vous y pensez fortement.


C'est parti ?


Ecouter cette chronique :


Au programme ce mois ci : de nouveaux chiffres sur le marché du podcast et une flopée d'événements pour bien terminer le Printemps.




1. De nouveaux chiffres sur le marché du podcast


La croissance de l'audio selon Médiamétrie (mesure eStat Podcast pour avril 2022 et étude Global Audio)


Selon la mesure des podcasts pour le mois d’avril publiée par Médiamétrie le 5 mai dernier, au mois d’avril, 195 millions de podcasts français ont été écoutés ou téléchargés dans le monde. En France, ce sont 149 millions de podcasts français qui ont été écoutés ou téléchargés sur la même période.

C’est moins qu’au mois précédent, qui avait atteint des records (202 millions d’écoutes dans le monde et 155 millions d’écoute en France), soit environ 3% de diminution. Malgré cette légère diminution, le niveau de consommation des podcasts reste haut et en la tendance est globalement à la hausse avec +70% d’augmentation par rapport à avril 2021 (112,6 millons et 87.1 millions d’écoutes).


Médiamétrie a aussi publié le 3 mai dernier une étude nommée Global Audio, qui analyse la consommation globale de l’audio digitale sur la base d’un sondage réalisé auprès de +4000 personnes. Sont prises en compte dans le terme audio digital la consommation de radio, de musique, de podcasts natifs et de livres audios en France. Les conclusions de l’étude :

  • Plus de 82% des Français écoutent un contenu audio tous les jours, 42% avant midi.

  • La radio représente plus de la moitié du volume d’écoute audio digitale, avec 57% des écoutes, quand le podcast natif - hors radio - représente 2% de ce volume.

  • L’audio digital poursuit sa croissance, portée notamment par les podcasts, si l’on compte podcasts natifs et replay radio. Selon cette étude Médiamétrie, les podcasts enregistrent la croissance la plus marquée ; 36,1% des internautes déclarent écouter au moins un podcast par mois en 2022, soit 17,6 millions d’auditeurs. C’est 2,6 millions de plus que 2021, ce qui correspond à peu près au gain d’auditeurs observér chaque année depuis 2019.

Conclusion de tout ça : la consommation de l’audio augmente chez les Français de manière continue depuis plusieurs années maintenant. C’est confirmé chaque mois, même si ce mois ci il y a une petite inflexion. A noter par contre que ces mesures sont faites sur un périmètre défini, c’est à dire que Médiamétrie mesure les audiences de ses souscripteurs qui sont le Groupe France TV, Groupe Lagardère, Groupe M6-RTL, Groupe Radio France, Air Zen, RadioClassique et Altice Média.


​​Pour la mesure des podcasts replays radio et natifs, il faut consulter les classements de l’ACPM. Qui eux non plus ne contiennent pas tous les podcasts existants puisqu’il faut que le son éditeur souhaite le certifier, ce qui n’est pas le cas de tous les créateurs de podcasts.


Le baromètre Acast T1 2022 et focus sur le genre des des créateur-ices


En parlant de podcast natif, la plateforme d’hébergement et régie publicitaire Acast publie chaque trimestre un baromètre avec infographie à l’appui, qui présente des chiffres intéressants sur la consommation et la création de podcasts, basée sur les statistiques des podcasts qu’elle héberge, notamment les applications de podcasts utilisées et les secteurs les plus plébiscités par les annonceurs. Apple podcast reste toujours la 1ère application utilisée avec 45,1% de la part de marché, suivi par Spotify à 22%, Deezer à 7% et Podcast addict à 4%. Je rappelle que l’on parle des podcasts hébergés sur Acast, donc ces chiffres ne sont pas absolus, et ils peuvent différer en fonction du podcast mais ça donne une bonne idée de la tendance globale.

Parfois, Acast propose un focus particulier dans son baromètre. Le précédent présentait un focus sur les écoutes par teinte politique, contexte d’élections oblige. Ce trimestre, c’est un focus sur le genre du top 100 des créateurs de podcast. Il est intéressant d’observer que 64% des créateurs de podcast du top 100 sont des hommes. Que les thématiques traitées par les hommes sont plus larges, allant des news au divertissement en passant par la tech et le politique. Tandis que les femmes du top 199 traitent de sujets classés dans les catégories “culture et société” et “comédie” Très intéressant aussi la répartition de genre par typologie de média : la même répartition, à un chouilla près (45/45,5%), d’hommes et de femmes chez les créateurs indépendants, 6% plus de femmes que d’hommes dans les studios natifs. En revanche, 2 fois plus d’hommes que de femmes dans les podcasts de groupes médias. Enfin, et j’en finirai là pour les chiffres Acast on constate sur ce focus par genre que les femmes qui créent des podcasts sont plus jeunes que les hommes avec une majorité de créatrices de 26 à 39 ans (77,5% pour être exacte) contre 48,5% pour la même tranche d’âge chez les hommes. De là à dire que le podcast indépendant et natif permet aux femmes de moins de 40 ans de prendre la parole quand elles ne peuvent pas le faire au sein de médias, il n’y a qu’un pas qui semble aisé à franchir. :)


Plus d'1 milliards de dépenses dans le podast en 2021 aux Etats-Unis


L’IAB, est, pour simplifier, l’équivalent de l’ACPM en France, pour les podcasts aux Etats-Unis. C’est un organisme qui certifie les écoutes et téléchargements de podcasts aux Etats-Unis. Les podcasts en France peuvent aussi être certifiés selon la norme de l’IAB si l’hébergeur du podcast le propose.

Pourquoi est-ce que j’en parle ? Car l’IAB publie chaque année une étude sur le marché de la publicité. On peut y lire que pour la première fois, les dépenses ont dépassé un milliard de dollars en 2021, avec une augmentation de revenus de 72% et que les prévisions pour 2022 dépassent les 2 milliards, pour presque tripler d’ici 2024. Même ces données concernent le marché américain, qui est différent de la France, il est intéressant de noter une tendance globale à la hausse, ce qui signifie une confiance des annonceurs, des entreprises qui souhaitent faire des campagnes de publicité sur les podcasts, pour ce média. Signe de l’efficacité du podcast et de sa place primordiale de média de l’avenir.


Le podcast, 3ème média des créateurs sur Patreon


Enfin, je termine la partie chiffres avec des données cette fois ci sur le podcast indépendant, qui monétise non pas via des annonceurs mais via la communauté d’auditeurs.

Patreon, l’entreprise américaine qui propose aux créateurs de percevoir des contributions régulières d’auditeurs pour les soutenir, a publié le 4 mai dernier un sondage inédit - le Creator Census, recensement des créateurs - pour la première fois. 113000 créateurs à travers le monde ont répondu, tout de même, soit presque la moitié des inscrits sur la plateformes. Au programme : qui sont les créateurs sur Patreon, que proposent-ils, comment utilisent ils patreon, etc.

Je ne vous liste pas tous les résultats mais j’ai juste noté une information intéressante : le podcast est aujourd’hui le 3ème média utiisé par les créateurs qui gagnent leur vie (ou du moins sont une rémunération, estimée à environ 40% de leurs revenus) via Patreon, derrière la vidéo et l’écrit.

Les créateurs de vidéos représentent une grande majorité des créateurs 38%, bien devant l’écrit qui 17% et l’audio, 14%. Le podcast se place tout de même en 3ème position, devant les arts visuels, les jeux vidéos, la photographie et les autres types de création. Pas si étonnant que le podcast ne se place pas 1er compte tenu de l’aspect récent du podcast comparé aux autres médias, mais intéressant de noter cette 3ème place tout de même et surtout de suivre voir l’évolution dans les années qui viennent : est-ce que le podcast dépassera l’écrit ? Je vous recommande de lire les résultats de ce sondage si vous êtes un créateur indépendant, il donne des idées et des tendances, notamment le fait que les podcasteurs sont majoritairement peu intéressés par le paiement en cryptomonnaie (25% trouveraient ça positif), derrière les créateurs de vidéo, d’image ou même d’artistes ASMR, mais plus que les créateurs qui utilisent l’écrit ou les arts visuels (seulement 20 et 15%).


2. Des évènements podcast pour le Printemps


Le Festival Printemps du Podcast


Le Printemps du podcast, c’est un festival consacré au podcast présenté comme “libre et curieux”. Il est à destination du grand public, aux créations de podcasts, aux créateurs de podcasts, en bref à la place du podcast dans nos vies. C’est un peu un “Génération podcast” grandeur nature, avec des masterclasses, conférences, ateliers.

Il est organisé depuis 3 ans par Acast, dont j’ai déjà parlé du baromètre un peu plus haut dans cette chronique, et Ground Control, qui est un lieu hybride installé dans une ancienne gare parisienne, avec le soutien de Kisskissbankbank, Le Pod et Tascam.

D’habitude, il a lieu en été, voire fin d’été je crois, et j’avoue que je n’y suis jamais allée car je n’étais jamais disponible. Mais cette année, il aura lieu du mercredi 18 au samedi 21 mai, plus facile de ne pas être en vacances ou en rush de rentrée. L’édition de cette année interroge la place que chacun souhaite prendre dans sa vie et dans le monde. Vu le contexte politique, social et même géopolitique, et le podcast étant un média porteur de sujets sociétaux, c’est un sujet que je trouve pertinent.

Du mercredi soir avec la soirée d’ouverture, au samedi avec une journée d’ateliers grand public, en passant par des journées les jeudi et vendredi ponctuées de masterclasses qui devraient intéresser les créateurs, la programmation s’adresse au plus grand nombre tout en proposant des sujets pointus. Quelques interventions notables :

  • La psychologie du podcast, ou pourquoi le podcast parle si bien de nous, de la société et du monde avec Axelle Jah Njiké et Sophie Mendelsohn.

  • Atelier d’écriture (payant) pour vous accompagner sur votre processus d’écriture, avec Mathieu Genelle, le créateur du podcast Jeunesse Les Ptites Histoires.

  • Convertir vos abonnés en fans, une masterclasse qui promet d’aborder LA question qui taraude tous les podcasteurs indépendants : comment faire grandir son audience et augmenter son nombre d’écoutes avec Cédric Begoc et Cécile Rondeau d’Acast. Et dans la même veine, la masterclass qui suit “La place de la communauté dans un projet de podcast” avec Jamil Mis. Celui là m’intéresse à titre personnel pour Asiattitudes, un podcast pour lequel je crée une association loi 1901 avec la communauté. On pourra s’y retrouver si vous venez !

  • Comment les podcasts ont pris la place des profs, une table ronde animée par Marjory Murphy avec les podcasteurs et podcasteuses Gabriel Macé, Déborah Ozil et Marie Bongars. Ces noms doivent vous dire quelque chose si vous êtes auditeurice assidu de génération podcast, car ils sont, sauf Déborah Ozil, tous passés derrière le micro d’Anne-Fleur !

  • Comment le podcast trouve t-il sa place dans les médias d’information, une table ronde animée par Cindy Aunay avec Xavier Yvon, Thomas Rozed et Anne-Laetitia Béraud.

  • La 7ème fonction du langage, avoir un impact sur le monde par l’audio,animé par Romane Fuestens et Laura Eisenstein avec Judith Duportail et Anas Daïf.

Le Paris Radio Show


Les 2 et 3 juin prochain aura lieu le Paris Radio Show, né de la fusion entre l’ancien Salon de la radio et du European radio & digital audio show, le salon de la radio dédié à l’international.

Le Paris Radio Show aura lieu à la Seine Musicale à Boulogne et s’organise autour de 2 jours de table rondes, rencontres, conférences dédiés à la radio et au podcast, des émissions en live, des shows musicaux. Un événement de grande ampleur avec des milliers de visiteurs chaque année, et différent dans sa programmation que le Printemps du podcast ou du Paris podcast festival, car il ne s’adresse pas au grand public mais il est dédié aux professionnels et aux créateurs indépendants en général.


Je ne peux pas tout vous citer et certains éléments de programmation sont en cours de finalisation mais si vous êtes un podcasteur indépendant, vous serez peut-être intéressé par les meet up entre professionnels et indépendants organisés sur les deux jours pour pitcher vos projets et de rencontrer des professionnels du podcast de la radio, ou bien sur la table ronde “Comment j’ai réussi à financer mon podcast ?”, que j’aurais le plaisir d’animer en présence de podcasteuses et podcasteurs professionnels, dans le sens où ils vivent de leur activité dans le podcast. Si vous travaillez pour une entreprise, la table ronde “Podcast, un nouveau souffle pour les marques ?” animé par Cindy Aunay pourrait fortement vous intéresser. Globalement, la particularité du Paris Radio Show est de faire des liens entre la radio, média traditionnel de l’audio et le podcast, utilisation de l’audio de manière innovante. Cette interactions seront surement abordés dans la conférence “Programmer des podcasts en radio : non sense ou opportunité”.


En bref, voici deux évènements que je recommande si vous êtes ou vous passez en région parisienne dans la période. Si je voyage un peu plus, j’essaierai de mentionner les événements hors Ile de France, n’hésitez pas à nous en suggérer si vous en connaissez.

Pour finir, je vous propose deux sessions d’écoute, organisées respectivements par le collectif Transmission et par l’association La Clameur Podcast social Club.


Les sessions d’écoute

Transmission

L’association Transmission, dont l'objet est de participer au développement de la culture et du savoir-faire autour de la narration sonore, s’organise autour d'un collectif et d'un lieu, la Cassette, situé à Aubervilliers. En plus d’organiser des stages d’initiation ponctuels aux techniques de l’audio, elle accompagne des auteurs sur des projets de créations sonores avec une promotion par an. Du 13 au 15 mai, Transmission organise à la Cassette un week-end d’écoute des créations sonores de la 3ème promotion. Des créations de grande qualité, dont certaines ont été sélectionnées ou primés au Festival Longueur d’Ondes.


La Clameur podcast social club

L’association La Clameur organise :



Ecouter cette chronique :


Voilà, j’en ai finis pour les actualités du podcast du mois de mai 2022 ! N’hésitez pas à aller consulter le site web de Génération Podcast car j’y ai mis cette chronique avec tous les liens de références de statistiques et des évènements cités. Ne me remerciez pas. Enfin, si, vous pouvez en la partageant autour de vous.


Sur ce, je vous souhaite un très bon mois de mai !


A bientôt,


Mélanie