Rechercher
  • Vincent Zuresco

Les recos de Zu #0 : Août 2021


Là tout de suite, je vous imagine comme Pierre Vassiliu en train de vous demander qu’est ce qui y a, qui c’est celui-là !

Je m’appelle Zu, je suis podcasteur depuis 3 ans. Vous avez déjà pu m’entendre sur le répondeur du podcast et ayant failli surcharger ce dernier avec mes recos, Anne-Fleur m’a proposé de venir vous parler directement.


Vous l’aurez compris, au programme de ce nouveau format : des recos, des recos et des recos. Donc commençons sans plus tarder.

Retrouver la sélection de ce mois-ci dans cet épisode :


6001 mots

6001 mots est un podcast de vocabulaire où durant une demi-douzaine de minutes chaque semaine on découvre un mot à grand renfort de synonymes et de contexte. Les épisodes sont brillamment écrits tant dans leur côté pédagogique que humoristique.



C’est vraiment mon grand plaisir du vendredi de découvrir à chaque fois, le mot, l’angle d’approche et la tirade de la semaine. Tout particulièrement en ce mois d’août où l’auteur nous a gratifié d’un épisode sur la vie de bureau et les “ergomanes” et d’un sur l’abus et le mésemploie de “enculé”


Petit reproche qu’on peut faire à ce podcast, les tirades sont très denses et je me retrouve régulièrement à réécouter les épisodes pour essayer d’en retenir le maximum. A moins que ça ne soit une stratégie ?!!! Quel génie !!


Sans transition, passons à mon péché mignon : avec deux fictions !




Les aventures rocambolesques d'Edouard Baer et Jack Souvant

La première, une fiction France Inter, avec Edouard Baer dans le rôle principal qui part en vadrouille avec son acolyte Jack Souvant à travers le monde.


Dans la première saison diffusée en mars, un producteur contacte nos héros afin qu’ils retrouvent Benoît Poelvoorde dernière fois vu au Sénégal et dans cette deuxième aventure diffusée en août c’est Pedro Almodovar qui les lance à la recherche du script disparu de son prochain film.


Le grand problème que j’ai avec cette fiction, c’est que je n’arrive pas à différencier ce qui est de la prise de son, de l’interview sur le terrain et ce qui est de la fiction. ça me frustre autant que ça me fascine. Evidemment c’est porté par le flegme dandy d’Edouard Baer qui font un excellent duo type “Tintin et Haddock” voire “Black et White” (pour les plus anciens d’entre nous).


En plus de ça c’est rythmé, c’est drôle, c’est enivrant. Bref : foncez !


Forgive Me !

La seconde fiction de cette sélection est en anglais : Forgive me. Je l’ai découverte à travers une collaboration qu’ils ont faite avec The Amelia Project cet été. Le synopsis : un prêtre remplaçant arrive dans cette église de l'État de New York et apprend en même temps que nous à connaître cette communauté à travers leur confession.


Les acteurs et les actrices sont justes, les dialogues sont au poil. Chaque portrait apporte son lot de surprises, d'émotions et par moment j’ai presque eu l’impression que c’était moi qui me confessait. J’ai hâte que la deuxième saison arrive pour en apprendre un peu plus sur le fil rouge et en attendant je vous laisse profiter de ces 6 épisodes de 20 minutes.


On quitte l’univers béni de l’Eglise pour nous diriger vers son opposé absolu !


Dernier podcast avant la fin du monde

Éloignez les enfants et les Âmes sensibles. Toute la douceur, la finesse et la bienveillance ont été utilisées par le podcast précédent et il ne restait rien pour Arezki, Renaud et Kenny.

Ces trois humoristes discutent à bâtons rompus de tendances dans nos sociétés qui, ils en sont persuadés, sont des signes de l’arrivée de la fin du monde. Parmi ces signes on retrouve pêlemêle : les start-ups, les trottinettes ou TikTok.


C’est leur épisode sur Le porno qui m’a convaincu de vous en parler, car il m’a fait pleurer de rire de manière totalement incontrôlée dans les transports tellement ils vont très loin très vite.


Ce genre d’humour totalement sans filtre et irrévérencieux fonctionne car je me dis “Je ne suis en rien d’accord avec ce qui est dit, mais c’est drôle quand même”.


Petit bémol : Arezki, qui produit et a produit de nombreux podcasts, ne sait toujours pas googlé un podcast avant de le publier donc de la même manière que vous trouverez deux “le meilleur podcast” il existe déjà un autre podcast qui s’appelle “Le dernier podcast avant la fin du monde”, à croire qu’il le fait exprès.


Voilà on finit cette sélection par un format ambitieux qui est rapidement devenu un rendez-vous incontournable pour moi.


La Réponse D

Au moment où j’enregistre cet épisode, ça fait trois jours que ce podcast est en pause et mes matins ne sont plus les mêmes.


Oui, trois jours, pas trois semaines, c’est bien un podcast quotidien dont je vais vous parler. Et ce podcast c’est : La réponse D !


Alors oui, ce podcast quotidien de culture générale est écrit et réalisé par des copains, mais même si c’était pas eux je vous en parlerais quand même.

Tous les matins, une petite question et sa réponse en moins de 5 minutes.


Trois épisodes au hasard :

  • Dans la catégorie Musique - Comment a été inventée la distorsion ?

  • Côté Sport - Quelle compétition s'est finalement jouée à pile ou face ?

  • Et Gastronomie - Pourquoi mange-t-on du beurre salé en Bretagne ?

5 minutes, d’anecdotes et de petites pépites des culture G qui seront idéals pour briller à la machine à café comme dans la cour de récré !



Voilà, c'est tout pour cette fois : on se retrouve le dernier jeudi de septembre pour une nouvelle sélection !


🎙 Partagez vos recommandations podcast sur le répondeur du podcast, juste ici. Anne-Fleur en fait un épisode chaque dimanche.


🎤 Le podcast est aussi sur Instagram @generationpodcast : abonne-toi et viens nous raconter ce que t'as pensé de cet épisode, ou même nous partager tes recommandations. On adore ça !


🎤Retrouvez moi sur Instagram @zu_pods pour suivre mes contenus et actus.