Rechercher
  • Vincent Zuresco

Les recos de Zu #2 : Octobre 2021

Dernière mise à jour : il y a 6 jours


Un peu comme Céline Dion une fois de plus vous avez ouvert la porte, je vous en remercie !

Je m’appelle Zu, je suis podcasteur depuis 3 ans. Vous avez déjà pu m’entendre sur le répondeur du podcast et ayant failli surcharger ce dernier avec mes recos, Anne-Fleur m’a proposé de venir vous parler directement.


Au programme de ce mois d’octobre : des recos sur le thème d’Halloween et un coup de cœur dont je vais vous parler immédiatement.


Retrouver la sélection de ce mois-ci dans cet épisode :



Seen and not heard


Seen and not heard, est une fiction anglophone où l’on suit la vie quotidienne de Beth, nouvellement mal entendantes.


Caroline Mincks nous livre un récit poignant sur la vie d’une personne ayant perdu l’ouïe mais aussi sur d'autres handicaps et sur la vie de celles et ceux qui les entourent. Comme mentionné dans l’interview making-of avec Tal Minear qui a fait l’habillage sonore de la série “la vie de personnes malentendantes ne se résume pas à ça, pourquoi les histoires où ils et elles apparaissent devraient l’être ?”




Je vous recommande tout autant la fiction que les making-of qui parlent d’accessibilité des contenus audio ou encore du processus de production d'une fiction audio et plus particulièrement sur l’habillage sonore et comment faire entendre "comme un.e malentendant.e" .


Si vous parlez anglais et que vous faites du podcast quelque soit le genre (interview, conversation ou même fiction) écoutez Seen and not heard, je pense que cela apportera un nouveau regard sur vos productions.


Après ce coup de cœur, je vous propose une sélection de podcasts angoissants idéals pour cette période d’Halloween et commençons par là encore une fiction.



STYX


Styx est une fiction collaborative initiée par Mehdi Bayad et François TJP, sur le thème du fleuve des morts. Chaque épisode est écrit et réalisé par un ou une personne différente n’ayant, pour faire avancer le récit que les épisodes précédents.


Point commun entre chaque épisode : l’ambiance. Une ambiance grise, brumeuse, humide et mystérieuse.


Je prends un véritable plaisir à écouter et réécouter les épisodes pour saisir les détails et imaginer où l’histoire pourra avancer avec les prochains intervenants.


Trois épisodes sont parus pour le moment : le premier par François TJP, le second par Mehdi Bayad et le troisième par Amandine Coyard qui hasard du calendrier participe



La librairie Yokai

Le temps d’Halloween est une période mystique. Alors que la nuit tombe et que l’on replonge dans les vieilles légendes, les villes se remplissent de fantômes, de vampires, de chats noirs, de chauves-souris et évidemment de citrouilles.


Mais connaissez-vous les yokais ?


Ces esprits, ces monstres, ces fantômes du folklore japonnais possèdent toutes et tous des formes, parfois renard, parfois tortue, parfois parapluie… et des histoires qui leurs sont propres.


Amandine et Mathieu nous proposent d’explorer ces légendes et découvrir l’imaginaire et la culture japonaise à travers elles. Ils y parlent aussi de la vie au Japon, de l’influence de ces légendes sur la culture populaire et de légendes urbaines mais seulement les soirs de pleine lune.


Si vous aimez les mythologies laissez vous embarquer dans la librairie, vous ne le regretterez pas ! En parlant d’histoires qui font peurs changeons de continent pour ma prochaine reco.




Ars Moriendi


Attention ce podcast canadien n’est pas à mettre aux oreilles de tout le monde.

Dans Ars Moriendi, Simon Predj nous plonge dans des histoires lugubres, des affaires criminelles de tout temps et de tout lieu qui vous feront frissonner.



La narration est impeccable, l’habillage sonore est hypnotisant, vraiment lorsque vous écoutez Ars Moriendi vous vous retrouvez transporté dans un autre monde. Moi qui n’aime vraiment pas les podcasts de true crime, ce qui m’attire ici c’est le côté insolite de ces histoires qui pour un certain nombre, si elles étaient adaptées en fictions seraient qualifiées de trop invraisemblables.



Une quarantaine d’épisodes et et une vingtaine de hors séries ont été publiés par Simon et son équipe de Choq sur les cinq dernières années. Si vous voulez trembler, c’est le podcast qu’il vous faut !



Les nouilles rampantes


Les premiers samedi du mois, Boulet, Thomas Hercouët, Cheriecream, Feldup, Clara Kane et leurs invités vous proposent de passer une soirée pas comme les autres sur la plateforme twitch.

Un feu de camp virtuel vous y attend. Et très vite vous comprendrez que la fine équipe des nouilles rampantes n’est pas là pour faire griller des marshmallows mais bien pour vous faire trembler avec des histoires qu’ils ont écrites ou déniché.



Après un premier épisode qui essuie les plâtres, le deuxième monte d’un cran au niveau de la production et on a parfois du mal à croire que c’est réalisé dans les conditions du direct.



Petite expérience personnelle, j’étais en train d’écouter un épisode dans le métro lorsque la lumière dans ce dernier s’est éteinte. Dans la rame plongée dans l’obscurité, toujours en mouvement, la trentaine de secondes à écouter Boulet raconter une sombre histoire de cave m’ont vraiment angoissé. Heureusement que la lumière est revenue et que j’ai pu poursuivre mon chemin.


Alors évidement pas besoin de se mettre dans des situations pareilles pour que leurs histoires vous fasse de l’effet, mais quitte à trembler : autant bien le faire.



Voilà, c'est tout pour cette fois : on se retrouve en novembre pour une nouvelle sélection !


🎙 Le podcast est aussi sur Instagram @generationpodcast : abonnez-vous et venez nous raconter ce que vous avez pensé de cet épisode, ou même nous partager vos recommandations. On adore ça !


🎤Retrouvez moi sur Instagram @zu_pods pour suivre mes contenus et actus.